Chien Chat NAC

Forum consacré aux Chiens, Chats et les NAC.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
<
 

 Alimentation du chinchilla sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administrateur



avatar


L'animal


Messages : 955
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 33
Localisation : Devant L'ordi

MessageSujet: Alimentation du chinchilla sauvage   Mar 25 Oct - 23:19

À l’état sauvage, le chinchilla vit sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes. C’est un milieu hostile, où la végétation est sèche, pauvre et monotone. Trois types de végétaux lui servent alors de nourriture.
D’abord, des plantes herbacées, qui constituent l’alimentation de base de l’animal. Les deux plus fréquentes sont Nasella chilensis, une herbe assez courte qui pousse en touffes sur les rochers, et une herbe plus haute (de 50 à 60 centimètres), à la tige épaisse, connue en Amérique latine sous le nom de « Nudillo », dont les chinchillas raffolent tellement qu’elle servait à les appâter pour les piéger.
Il existe également de nombreuses variétés de cactus, dont les chinchillas consomment soit les feuilles, soit les troncs, les fleurs ou les fruits. Enfin, certains buissons fournissent à l’animal leur écorce, leurs feuilles ou des fruits séchés. Il s’agit, entre autres, de Lagunoa glandulosa, de Bridgesia ou de Cassias.
Quant à l’eau, le chinchilla n’en trouve, dans son milieu naturel, que par le biais de la rosée du matin : il doit donc se procurer le reste dans les aliments eux-mêmes. Le chinchilla s’est adapté à toutes ces contraintes en développant un système digestif particulièrement complexe (qui digère notamment la cellulose, ce dont l’homme est incapable) et très long (plus de 3 mètres, une dimension considérable vu la taille de l’animal).
Cet appareil très spécialisé et adapté à un milieu spécifique ne peut par conséquent gérer un afflux d’aliments totalement inconnus de lui, comme le sucre, le chocolat, les bonbons, etc., et cela même si le chinchilla manifeste beaucoup d’enthousiasme pour ces denrées. Nous y reviendrons un peu plus loin dans le paragraphe sur les friandises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chienchatnac.forumgratuit.org
 

Alimentation du chinchilla sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chien Chat NAC :: Les rongeurs :: L'alimentation-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit